ANNEXE

RISQUES ASSOCIÉS À L’UTILISATION D’UN MOYEN DE COMMUNICATION ÉLECTRONIQUE POUR OBTENIR DES SERVICES DE CONSEILS PERSONNALISÉS SUR LES SAINES HABITUDES DE VIE («Accompagnement»)

Veuillez lire attentivement les risques énumérés ci-dessous liés à l’utilisation d’un moyen de communication électronique et les conditions d’utilisation des communications électroniques. Durant les sessions d’Accompagnement et par l’entremise des questionnaires, vous pourriez nous révéler des Renseignements personnels qui pourraient être de nature sensible. Vous devez comprendre les risques, restrictions, conditions et consignes associés à l’utilisation de n’importe quel moyen de communication électronique pour l’Accompagnement.  Lorsque vous nous révélez vos Renseignements personnels, ou toute autre contenu, vous le faites à vos risques.

Si vous avez des questions ou préoccupations, veuillez nous contacter.

 

1. Risques liés à l’utilisation d’un moyen de communication électronique.

Compte tenu de ce qui précède et en raison des risques décrits ci-dessous, LucilabMC ne peut garantir la sécurité et la confidentialité des communications électroniques, car :

  • En dépit des efforts raisonnables que prend Lucilab pour protéger la vie privée et la sécurité des communications électroniques, il n’est pas possible de garantir la sécurisation totale de l’information.
  • Le recours aux communications électroniques pour discuter de questions délicates accroît le risque que des renseignements sensibles soient divulgués à des tiers.
  • Les communications électroniques peuvent être réacheminées, interceptées, distribuées, mises en mémoire, voire modifiées sans que Lucilab ou le Participant ne le sache ou ne l’ait autorisé.
  • En dépit de l’utilisation recommandée d’un logiciel de chiffrement comme système pour sécuriser les communications électroniques, il est possible que les communications avec le Conseiller ou les membres de son personnel utilisant les moyens de communication électronique ne soient pas chiffrées.
  • Les communications électroniques peuvent être divulguées en vertu d’une obligation de signalement ou d’une ordonnance du tribunal.
  • Les employeurs et les services en ligne peuvent avoir un droit reconnu par la loi d’inspecter et de conserver les communications électroniques reçues et transmises par leur système. Nous vous avisons d’utiliser votre ordinateur personnel pour recevoir nos services pour atténuer le risque que votre employeur ait accès à vos informations.
  • Les communications électroniques peuvent introduire un logiciel malveillant dans un système informatique susceptible d’endommager l’ordinateur, le réseau informatique ou les systèmes de sécurité, ou d’en perturber le fonctionnement.
  • Veuillez noter que les sessions de vidéoconférence seront enregistrées par l’entremise de notre fournisseur, VonageMD. Veuillez noter que l’enregistrement vidéo des sessions présente un risque plus élevé pour la confidentialité que sans aucun enregistrement. Par exemple, si des pirates informatiques ont accès aux sessions stockées chez notre fournisseur, Services en Ligne d’AmazonMD, ils peuvent avoir accès à vos sessions d’Accompagnement.
  • Les communications électroniques sont soumises à des perturbations échappant au contrôle de Lucilab, qui peuvent empêcher cette dernière de fournir les services.
  • Même si l’expéditeur et le destinataire ont supprimé les messages électroniques, il peut y avoir des copies de sauvegarde sur un système informatique.
  • Les courriels, les messages texte et les messages instantanés peuvent être facilement réacheminés, ce qui augmente le risque d’envoi non intentionnel à un destinataire inconnu.

Il est plus facile de falsifier un courriel, un message texte ou un message instantané qu’un document écrit à la main ou signé. Il est impossible de vérifier l’identité de l’expéditeur ou de s’assurer que seul le destinataire pourra lire le courriel une fois qu’il est envoyé.

 

2. Conditions d’utilisation des communications électroniques.

  • Un Conseiller peut réacheminer les communications électroniques aux membres de son équipe d’Accompagnement et aux fournisseurs tiers de Lucilab, mais uniquement comme décrit dans la politique relative à la protection des renseignements personnels.  Mis à part ce qui précède, Lucilab ne peut réacheminer des communications électroniques à des tiers, y compris les membres d’une famille, sans avoir préalablement obtenu le consentement écrit du Participant, exception faite des cas autorisés ou exigés par la loi.
  • Lucilab n’est pas responsable de la perte d’informations causée par des pannes techniques liées au logiciel ou au fournisseur de services Internet.
  • Avant de commencer l’Accompagnement à l’aide d’un moyen de communication électronique, Lucilab et le Participant établiront un processus pour répondre aux situations suivantes :
    • Mesures à suivre en cas de problème technique entraînant une interruption des services fournis par Lucilab;
    • Le Participant informera Lucilab de tout changement apporté à son adresse courriel, ou à toute information sur le compte requise pour communiquer par voie électronique;
    • Le Participant prendra les précautions requises pour respecter la confidentialité des communications électroniques, comme l’utilisation d’un écran de veille et la protection des mots de passe;
    • Le Participant s’assurera que Lucilab est informée qu’elle a reçu un courriel de sa part (p. ex., en envoyant une réponse ou en autorisant l’envoi automatique d’un accusé de réception) ; et
    • Lucilab ou le Participant peut en tout temps, au moyen d’un préavis écrit, mettre fin à l’option de communiquer au moyen des moyens de communication électronique.

 

Les communications électroniques peuvent être copiées ou transcrites intégralement ou en partie et faire partie de votre dossier d’Accompagnement.  D’autres personnes ayant un droit d’accès à votre dossier, comme les membres de l’équipe du Conseiller, peuvent également avoir accès à ces communications.